Modélisation de l'érosion sur deux bassins versants expérimentaux des Alpes du sud

Erosion modelling on two experimental watersheds of the Southern Alps

Borges, A.L.

Type de document
Thèse
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
CEMAGREF GRENOBLE PEGR
Année
1993
Résumé / Abstract
Le but de cette étude est de développer d'une part un modèle de production d'érosion pour les marnes noires, basé sur les données acquises dans deux bassins versants expérimentaux de Draix : Laval et Roubine, qui ont comme surface 86 ha et 0,13 ha, respectivement, et d'autre part, d'analyser les effets d'échelle temporelle et spatiale des processus érosifs. Dans un premier temps, on cherchera une loi statistique de production d'érosion qui relie l'érosion mesurée aux caractéristiques de la pluie et/ou de l'écoulement. Ces lois seront établies pour les deux bassins, chaque bassin étant considéré globalement. Ensuite, la loi de production calée sur le petit bassin sera appliquée aux sous-bassins du grand bassin pour générer les apports solides à son talweg, lesquels seront propagés jusqu'à son exutoire. En cette étape, le Laval est considéré comme étant formé par des biefs et sous-bassins ayant un comportement similaire à celui de l'unité élémentaire.
The goal of this study is twofold. The first aspect is to develop a model of erosion production for black marls based on data collected in two experimental watersheds of Draix: Laval and Roubine, the surface areas of which are 86 ha and 0.13 ha, respectively. The second aspect is to analyze the temporal and spatial scale effects of the erosion processes. At first, a statistical relationship of erosion production which ties the measured erosion to the rainfall and/or run-off characteristics will be looked for. These relationships are established for both watersheds, each one being considered as a whole. Then, the production relationship set for the small watershed was applied to small watersheds of the larger one to generate solid fractions to its talweg; the solid fractions are then propagated to its outlet. At this point, the Laval is considered as being formed by levels and sub-watersheds with the same behavior as the elementary unit.
Diplôme
Doctorat Mécanique, Université Joseph Fourier Grenoble I

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA