La crue de l'Ouvèze du 22 septembre 1992 : difficultés de quantification des phénomènes ; quels enseignements en tirer ?

The flood of the Ouvèze on September 22, 1992: difficulty to quantify the phenomena; what are the conclusions?

Gilard, O.

Type de document
Communication à un congrès
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
CEMAGREF LYON HHLY
Année
1993
Résumé / Abstract
Les crues appelées torrentielles qui se rappellent périodiquement à nous par quelques catastrophes posent un premier problème de définition. A partir du cas particulier de la crue de l'Ouvèze du 22 septembre 1992, nous mettons en évidence la difficulté de quantifier précisément ces épisodes malgré des données relativement importantes de bonne qualité. Cette difficulté est inhérente à ces événements d'ampleur exceptionnelle. Cette imprécision implique qu'il vaut mieux ne pas se baser sur des évènements de ce type pour raisonner l'aménagement d'un bassin versant. Quelques conclusions générales sont tirées de cet exemple.
The so-called torrential floods which occur periodically raise a definition problem. Based on the particular case of the Ouvèze flood on September 22, 1992, we have demonstrated the difficulty of quantifying these events with precision even if a relatively high amount of good quality data is available. This difficulty is closely related to these events of exceptional extent. This lack of precision implies that it is better not to rely on this type of events to discuss the development of a watershed. Several general conclusions are drawn from this example.
Congrès
Journée d'étude sur la maîtrise des inondations rapides liées au ruissellement urbain et naturel, Paris, 19-20 octobre 1993

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA