La végétation rivulaire, facteur de contrôle du fonctionnement écologique des cours d'eau : influence sur les communautés benthiques et hyporhéiques et sur les peuplements de poissons dans trois cours d'eau du Massif Central

Riparian vegetation, control factor of the ecological functioning of water streams: influence on the benthic and hyporheic communities and on fish populations in three water streams of the Massif Central

Maridet, L.

Type de document
Thèse
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
CEMAGREF LYON BELY
Année
1994
Résumé / Abstract
Une étude quantitative de l'influence de la végétation rivulaire sur le fonctionnement écologique de 3 rivières du Massif Central a été conduite afin d'obtenir des descripteurs biologiques pertinents et régionalisables dans un but finalisé d'aide à la gestion. Dans un premier temps, l'étude des changements induits par la présence ou l'absence de la végétation rivulaire arborée sur la distribution des paramètres trophiques et des organismes associés a mis en évidence l'importance de l'échelle de perception. Dans un deuxième temps, l'étude de la distribution des paramètres trophiques et des invertébrés à l'intérieur du sédiment a permis de montrer l'importance de la porosité. Ces résultats suggèrent que, dans le cadre d'une logique de gestion des écosystèmes, il paraît nécessaire de replacer les formations végétales rivulaires dans l'ensemble des facteurs qui contrôlent le fonctionnement des cours d'eau, sans omettre le contexte géomorphologique, déterminant à une échelle de perception supérieure.
A quantitative study of the influence of riparian vegetation on the ecological functioning of three rivers of the Massif Central was conducted to obtain biological indicators relevant and dependent on the region in order to assist in their management. The study of changes induced by the presence or absence of riparian forests on the distribution of trophic parameters and associated organisms demonstrated the importance of a perception scale. Then, the study of the distribution of trophic parameters and invertebrate distribution within the deposit demonstrated the importance of porosity. These results indicate that, in the context of an ecosystem management, it seems necessary to replace the riparian plant formations in the set of factors controlling the functioning of water streams without forgetting the geomorphological context which is important at an upper perception scale.
Diplôme
Doctorat, Université Claude Bernard Lyon I

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA