Coupling of reed bed filters and ponds: an example in France

Couplage de mares et de filtres à roseaux : un exemple en France

Liénard, A. ; Boutin, C. ; Bois, R.

Type de document
Communication scientifique avec actes
Langue
Anglais
Affiliation de l'auteur
CEMAGREF LYON QELY ; CEMAGREF LYON QELY ; DDASS CHARENTE
Année
1993
Résumé / Abstract
L'étude des séries de traitement des eaux usées basées sur l'utilisation de lits macrophytes suivant une conception initialement développée en Allemagne par Dr. Seidel a été lancée à l'initiative du CEMAGREF en 1983. Le nombre de stations construites a été délibérément limité et elles ont été soumises à des évaluations et des améliorations régulières. Il a ainsi été démontré que seuls les filtres à lits de roseaux drainés et alimentés en alternance étaient capables de traiter une charge polluante de l'ordre de 80 g de DCO m-2 jour-1 pour une fiabilité de traitement satisfaisante sur une période de plusieurs années. La station de Gensac la Pallue, dans le département de la Charente, est originale car elle combine ce type de filtre au stade de traitement initial avec trois bassins mycrophytes destinés à une durée de séjour théorique réduite de 30 jours de traitement tertiaire. La série de traitement complète n'occupe qu'une surface effective d'environ 6 m2 par équivalent-personne (près de 1 m2 et 5 m2 respectivement pour les filtres et les bassins). Après 5 ans de fonctionnement et de contrôle, il a été clairement établi que les filtres dosés avec des eaux usées brutes à un taux de 65 g de DCO et 30 g de TSS m-2 par jour permettent d'obtenir régulièrement un taux d'élimination de 70 à 85 % de ces éléments sans encrassement. La charge hydraulique journalière que le filtre peut supporter en service a régulièrement dépassé 2 mètres au mois de novembre 1992. Les bassins achèvent le traitement et cet article se limite aux résultats d'analyse de l'élimination des substances nutritives, qui atteint 35 % pour l'azote et 55 % pour le phosphore. Les durées de séjour qui sont trop courtes en hiver en liaison avec une grande partie du système d'évacuation du type combiné peuvent quelquefois conduire à une augmentation des volumes d'azote et de phosphore rejetés dans l'environnement.
The study of wastewater treatment series based on the use macrophyte beds, in accordance with a design initially developed in Germany by Dr. Seidel, was initiated by CEMAGREF in 1983. The number of plants constructed was deliberately limited and they were subject to regular assessments and improvements. It was thus shown that only reed bed filters that were drained and alternately fed, were able to handle a pollutant load of the order of 80 g COD m-2 day-1 with satisfactory treatment reliability over a period of several years. The Gensac la Pallue plant, in the Charente department, is original since it combines this type of filter in the first treatment stage with three microphyte ponds designed with a low theoretical residence time of 30 days in tertiary treatment. The whole treatment series only occupies an effective surface area of approximately 6m2 per p.e. (about 1m2 and 5m2 for filters and ponds respectively). After 5 years of operation and monitoring, it has been clearly established that filters dosed with raw wastewater at rate of 65 g of COD and 30 g of TSS m-2 per day, regularly achieve a removal rate of 70 to 85% of these same elements without clogging. The daily hydraulic load that the filther can withstand in service regulary exceeded 2 meters in the month of November 1992. The ponds finsh the treatment and this article limits itself to analysing results relating to the elimination of nutrient, which reaches 35% for nitrogen and 55% for phosphorus. Residence times that are too short in Winter, in conjunction with a large part of the sewerage system being of combined type, can sometimes temporarily lead to an increase in the amounts of nitrogen and phophorus discharged to the natural environment.
Congrès
2nd international specialized conference on design and operation of small wastewater treatment plants, 28/06/1993 - 30/06/1993, Trondheim, NOR

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA