Réflexion stratégique pour une gestion durable et patrimoniale des réseaux d’eau potable

Strategic cogitation for sustainable asset management of drinking water networks

Renaud, E. ; Large, A.

Type de document
Rapport scientifique
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
IRSTEA BORDEAUX UR REBX FRA ; IRSTEA BORDEAUX UR REBX FRA
Année
2012
Résumé / Abstract
Les services des eaux sont depuis toujours confrontés à la question des pertes dans les réseaux d’eau, toutefois, elle a longtemps été essentiellement abordée sous un angle économique (coût de production et de transport de l’eau perdue, surdimensionnement des installations). Ce n’est que depuis une période récente que la question est abordée en termes de préservation de la ressource en eau. Cette évolution se concrétise en France par l’article 161 de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 201 0 portant engagement national pour l’environnement (Grenelle II) qui incite fortement les services d’eau potable à atteindre une bonne performance en la matière. La prise en compte de l’impact des fuites des réseaux d’eau potable sur les ressources en eau en fait un sujet qui dépasse le territoire de l’autorité en charge du service d’eau potable et donc nécessite l’intervention d’acteurs supra locaux tels que les Agences de l’eau et les Conseils Généraux. L’implication du Conseil Général de l’Hérault dans le projet européen WATERLOSS s’inscrit dans cette logique. Le projet WATERLOSS aborde la question de la réduction des pertes dans les réseaux de distribution d’eau potable d’une façon très large. Cela présente l’intérêt de permettre la mobilisation des concepts développés par l’International Water Association (IWA) pour évaluer la performance, notamment le bilan d’eau (= « water balance ») et les indicateurs proposés par [IWA = Alegre et al., 2010]. En revanche cela rend, l’objectif de développement d’un outil d’aide à la décision très ambitieux. Notre intervention, détaillée dans les paragraphes suivants, a été conçue pour apporter un appui, basé sur notre expertise et nos connaissances acquises, qui répond aux besoins exprimés par le conseil général de l’Hérault dans le cadre de sa participation au projet WATERLOSS. Dans un premier temps il sera présenté le cadre d’intervention d’IRSTEA auprès du CG34. Puis dans un second temps nous détaillerons la méthode que nous avons employée pour nous approprier les résultats préalables et les objectifs du projet Waterloss. Après dans un troisième temps nous exposerons quelques outils emblématiques, différents de ceux employés par le projet Waterloss, pour réduire les pertes d’eau dans les réseaux d’eau potable. Ensuite nous dévoilerons les méthodes que nous avons employées et les résultats obtenues pour aider le CG34 à conceptualiser un système de management de la performance des réseaux d’eau potable. Enfin dans un dernier temps nous appliquerons ce système de décision à un cas pilote du département de l’Hérault (SIE de Lodève).

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA