Détection et Identification des Métaux Lourds de l’Eau de Rivière du Rhône par une Nouvelle Langue Microélectronique

Design of an electronic tongue to detect heavy metals

Haddi, Z. ; Sbartai, A. ; Namour, P. ; El Bari, N. ; Bouchikhi, B. ; Jaffrezic Renault, N.

Type de document
Communication scientifique avec actes
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
UNIVERSITE DE LYON UMR 5280 INSTITUT DES SCIENCES ANALYTIQUES VILLEURBANNE FRA ; UNIVERSITE DE LYON UMR 5280 INSTITUT DES SCIENCES ANALYTIQUES VILLEURBANNE FRA ; IRSTEA LYON UR MALY FRA ; UNIVERSITE MOULAY ISMAIL FACULTE DES SCIENCES MEKNES MAR ; UNIVERSITE MOULAY ISMAIL FACULTE DES SCIENCES MEKNES MAR ; UNIVERSITE DE LYON UMR 5280 INSTITUT DES SCIENCES ANALYTIQUES VILLEURBANNE FRA
Année
2013
Résumé / Abstract
Cette étude a pour objectif la détection simultanée d’un ensemble de métaux lourds dans l’eau de rivière du Rhône (La Feyssine, Lyon) en utilisant une nouvelle langue microélectronique à base de microcellules électrochimiques en Diamant dopé au Bore (BDD). Dans un premiers temps, nous avons testé la langue microélectronique pour identifier Zn, Cd, Cu, Ni, Pb et Hg dans une eau synthétique préparée au laboratoire en utilisant la voltamétrie à redissolution anodique (DPASV). Les résultats de l’Analyse en Composantes Principales (ACP) ont montré, après un bon choix des variables, que l’ensemble des métaux sont correctement identifiés. Nous avons reproduit les mêmes analyses pour l’eau du Rhône, ainsi, cinq métaux parmi six ont été bien reconnus en dépit des amalgames qui se forment en présence du mercure.
Congrès
C2I 2013, actes du 6ème Colloque Interdisciplinaire en Instrumentation, 29/01/2013 - 30/01/2013, Lyon, FRA

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA