Les zones tampons humides artificielles : pour quoi et pour qui ?

Tournebize, J. ; Chaumont, C. ; Kchouk, S. ; Bouarfa, S. ; Pulou, J. ; Passeport, E. ; Fesneau, C. ; Gramaglia, C.

Type de document
Article de revue technique sans comité de lecture
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
IRSTEA ANTONY UR HBAN FRA ; IRSTEA ANTONY UR HBAN FRA ; - ; IRSTEA MONTPELLIER UMR G-EAU FRA ; - ; - ; - ; -
Année
2016
Résumé / Abstract
Dans le cadre de la pollution diffuse par les nitrates et les pesticides, les zones tampons, définies comme des interfaces du paysage entre les parcelles agricoles et les milieux aquatiques, ont un potentiel de rétention de ces contaminants. Se basant sur l’analyse et l’interprétation de quatre sites expérimentaux menés par Irstea, les résultats sur la réduction entrée/sortie des ZTHA montrent une réduction moyenne de 50% sur les paramètres nitrate et pesticides. Une large variabilité des efficacités a été observée corrélée à la saison et signal hydrologique. Le rôle du végétal dans les processus de rétention de polluant est analysé concluant à un effet indirect sur le contrôle hydraulique et sur la phytostimulation. En parallèle des aspects techniques, une démarche sociologique a été menée, basée sur l’observation des échanges entre les acteurs durant la mise en œuvre de ZTHA. Cette approche conclut à la nécessité d’un processus de co-construction avec les acteurs du territoire pour une meilleure appropriation des enjeux et faciliter l’adhésion des acteurs au projet de ZTHA. Ces éléments ont été rassemblés dans un guide technique sur l’implantation des zones tampons (www.zonestampons.onema.fr) qu est décrit dans une troisième partie. Ce guide s’adresse aux gestionnaires de l’eau et aux bureaux d’étude dans le but de les accompagner dans la co-construction des projets de ZTHA. Enfin il est important de préciser que même si une efficacité des ZTHA dans la rétention des polluants est avérée, les ZTHA ne constituent pas un permis de polluer, mais bien une action complémentaire de celles qui, à la source, visent à en réduire l’usage.
Source
IngenieurBiologie, vol. 2015, num. 3, p. 47 - 53

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA