Evaluation de l'impact des pesticides sur des fonctions écosystémiques terrestres

Impact of pesticides on soil ecosystemic functions

Martin Laurent, F. ; Beguet, J. ; Crouzet, O. ; Cheviron, N. ; Devers, M. ; Rouard, N. ; Pesce, S. ; Mamy, L. ; Benoit, P.

Type de document
Communication scientifique sans actes
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
UMR AGREOCOLOGIE INRA DIJON FRA ; UMR AGREOCOLOGIE INRA DIJON FRA ; UMR ECOSYS INRA VERSAILLES ET GRIGNON FRA ; UMR ECOSYS INRA VERSAILLES ET GRIGNON FRA ; UMR AGREOCOLOGIE INRA DIJON FRA ; UMR AGREOCOLOGIE INRA DIJON FRA ; IRSTEA LYON UR MALY FRA ; UMR ECOSYS INRA VERSAILLES ET GRIGNON FRA ; UMR ECOSYS INRA VERSAILLES ET GRIGNON FRA
Année
2016
Résumé / Abstract
Dans la cadre l’évaluation du risque environnemental menée pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché, l’évaluation a priori de l’impact des pesticides sur les microorganismes du sol est estimée par deux tests OCDE mesurant la minéralisation de l’azote et du carbone. Ces deux tests globaux ne rendent pas compte des modifications potentielles d’abondance, de diversité et d’activité de la communauté microbienne des sols exposée aux pesticides. Dans ce contexte, le projet IMPEC visait à développer des indicateurs microbiens pour évaluer l’impact des pesticides sur des fonctions écosystémiques supportées par la communauté microbienne. Cette présentation aura pour objectif de présenter une partie des travaux d’IMPEC consistant à évaluer l’impact de trois pesticides [chlorpyrifos (insecticide), tebuconazole (fongicide) et isoproturon (herbicide)] appliqués seuls ou en mélange sur la composition et l’activité de la communauté microbienne de trois types de sol (La Cage, Chambeire et Pierrelaye). Le scénario d’exposition de la communauté microbienne a été évalué pour chaque type de sol et pour chaque traitement par des techniques de radiorespirométrie permettant de suivre l’évolution de chaque pesticide dans les sols (bilan de masse : 14CO2, 14C-résidus extractibles et 14C-résidus liés). Après 4 et 25 jours d’exposition des activités enzymatiques microbiennes impliquées dans les cycles C, N, P et S et la capacité de la microflore à minéraliser différents composés (14C-acétate de sodium, 14C-2,4-D, 14C-glyphosate) ont été mesurées. L’évolution de la composition de la communauté microbienne en réponse à l’exposition aux pesticides a été suivie par PCR quantitative ciblant onze groupes microbiens (Acidobacteria, Actinobacteries, Archaea – Crenarchaeota, Bacteriodetes, Firmicutes, Gemmatimonadetes alpha-, beta-, gamma-proteobacteries, Planctomycetes et Verrucomicrobiales) menée à partir de l’ADN extrait des sols. Ces données ont été traitées par une analyse multivariée. Les principaux résultats de cette étude seront discutés au cours de cette présentation.
Congrès
3èmes Journées d’Ecotoxicologie Microbienne, 16/03/2016 - 18/03/2016, Valence, FRA

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA