Suivi et optimisation du fonctionnement d’une ISDND exploitée en mode bioréacteur : évaluation de la recirculation de lixiviat, suivi de la biodégradation

Bioreactor landfill optimisation: evaluation of leachate recirculation and waste biodegradation

Moreau, S. ; Clément, R. ; Grossin-Debattista, J.

Type de document
Communication technique sans actes
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
IRSTEA ANTONY UR HBAN FRA ; IRSTEA ANTONY UR HBAN FRA ; IRSTEA ANTONY UR HBAN FRA
Année
2014
Résumé / Abstract
Irstea a mis en oeuvre in situ ses travaux de recherche sur les outils d’évaluation de la performance des réseaux de recirculation du lixiviat, liquide filtrant par percolation à travers les déchets. La bonne circulation de ce liquide est essentielle pour maintenir un taux d’humidité optimale dans le massif des déchets ; humidité indispensable pour accélérer la biodégradation, et en cela favoriser la production de biogaz. Plusieurs stratégies expérimentales ont été conduites sur le terrain, couplées à des études menées en laboratoires ; le couplage innovant des méthodes de mesures pour évaluer et comprendre l’évolution de la température et de la teneur en eau (via des câbles de fibres optiques, lignes d’électrodes géophysiques et capteurs implantés à l’intérieur de deux massifs de déchets de 12m de haut) permet aujourd'hui de disposer de données indispensables pour optimiser une ISDUND exploitée en mode bioréacteur. L’industriel Les Champs Jouault, qui gère une ISDUND en mode bioréacteur dans la Manche (50), a en effet fait appel à Irstea – Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture - , afin d’optimiser l’efficacité de son installation réglementée, pouvant accueillir chaque année jusqu'à 75 000 tonnes de déchets par an, provenant des collectivités et des industries voisines. Fort de son expertise en technologies et procédés sur l’eau et les déchets, Irstea a ainsi pu tester pendant deux ans et demi l’ensemble des dispositifs de mesures développés sur un site en taille réelle, dans le cadre d’un projet de recherche conclu fin 2011 aux côtés de l’Université Basse Normandie et d’un fabricant de fibres optiques, Acome, et soutenu financièrement par la région Basse Normandie. Le démarrage d’une thèse CIFRE entre Irstea et Champs Jouault - Conventions Industrielles de Formation par la Recherche – permettra de poursuivre l’expérimentation sur le site et de suivre la pertinence des outils d’évaluation de la biodégradation des massifs de déchets sur le long terme.
Congrès
Journée scientifique et technique ASTEE. Optimisation du traitement biologique de la matière organique des déchets non dangereux. Zoom sur la technique du bioréacteur, 20/06/2014 - 20/06/2014, Cuves, FRA
Editeur
ASTEE

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Liste complète des notices de CemOA