Evaluating flash-flood warnings at ungauged locations using post-event surveys: a case study with the AIGA warning system

Évaluation des avertissements de crue soudaines à des sites non jaugés en utilisant des campagnes post-événement : une application avec le système d'avertissement AIGA

Javelle, P. ; Demargne, J. ; Defrance, D. ; Pansu, J. ; Arnaud, P.

Type de document
Article de revue scientifique à comité de lecture
Langue
Anglais
Affiliation de l'auteur
IRSTEA AIX EN PROVENCE UR OHAX FRA ; HYDRIS HYDROLOGIE FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR OHAX FRA ; METEO FRANCE AIX EN PROVENCE FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR OHAX FRA
Année
2014
Résumé / Abstract
Cet article présente une comparaison des débits calculés en temps réel par un système d’avertissement de crues éclair avec des estimations post-événement des pics de crue. L’événement étudié s’est déroulé les 15 et 16 juin 2010 sur le bassin de l’Argens, situé dans le Sud de la France. Les débits en temps réel ont été calculés par le système d’avertissement AIGA (Adaptation d’Information Géographique pour l’Alerte en Crue), qui associe un modèle hydrologique distribué simple et une lame d’eau radar à la résolution de 1 km2. La chronologie des avertissements émis a été comparée aux dégâts observés. De plus, des estimations de pic de crue réalisées au cours de relevés de terrain après l’événement ont permis d’évaluer la pertinence des débits estimés par AIGA. Les résultats ont montré qu’AIGA a clairement indiqué les zones les plus affectées par la crue. Cependant, l’anticipation des avertissements a été courte, en particulier sur les bassins rapides, du fait que le système n’intègre pas de prévision de pluie. L’analyse des pics de crue a montré une relative bonne correspondance entre les débits calculés par AIGA et ceux estimés sur le terrain, avec cependant des différences. Celles-ci sont liées à une sous-estimation de la lame d’eau radar sur certains bassins et aux limites du modèle hydrologique.
This article presents a comparison between real-time discharges calculated by a flash-flood warning system and post-event flood peak estimates. The studied event occurred on 15 and 16 June 2010 at the Argens catchment located in the south of France. Real-time flood warnings were provided by the AIGA (Adaptation d’Information Géographique pour l’Alerte en Crue) warning system, which is based on a simple distributed hydrological model run at a 1-km2 resolution using radar rainfall information. The timing of the warnings (updated every 15 min) was compared to the observed flood impacts. Furthermore, “consolidated” flood peaks estimated by an intensive post-event survey were used to evaluate the AIGA-estimated peak discharges. The results indicated that the AIGA warnings clearly identified the most affected areas. However, the effective lead-time of the event detection was short, especially for fast-response catchments, because the current method does not take into account any rainfall forecast. The flood peak analysis showed a relatively good correspondence between AIGA- and field-estimated peak values, although some differences were due to the rainfall underestimation by the radar and rainfall–runoff model limitations.
Source
Hydrological Sciences Journal-Journal des Sciences Hydrologiques, vol. 59, num. 7, p. 1390 - 1402

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA