Mises en oeuvre opérationnelles de la méthode AIGA de détection des pluies extrêmes et d’anticipation des crues sur les cours d’eau non surveillés

Implementation of a tool dedicated to the identification of heavy rainfall and the anticipation of floods on ungauged catchments

Fouchier, C. ; Javelle, P. ; Organde, D. ; Demargne, J. ; Caseri, A. ; Saint-Martin, C. ; Arnaud, P. ; Cantet, P. ; Odry, J

Type de document
Poster
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; HYDRIS HYDROLOGIE FRA ; HYDRIS HYDROLOGIE FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR RECOVER FRA
Année
2016
Résumé / Abstract
En France, les crues rapides sont à l'origine d’une part très significative des dommages subis par les sociétés, tant en terme de dégâts matériel (directs ou indirects), que pertes en vies humaines. Générées par des pluies intenses (avec des cumuls pouvant dépasser 400mm en 24h), ces crues se manifestent au sein de petits bassins versants caractérisés par des temps de réactions courtes (de quelques minutes à quelques heures), des débits spécifiques élevés (jusqu'à 20 m3/s/km²) et, très souvent, l'absence de mesures de débits. L’équipe Risques Hydrométéorologique d'Irstea Aix-en-Provence travaille depuis plusieurs années à une meilleure anticipation de ce type d’événement sur les bassins versants non instrumentés, notamment en intégrant dans ses modèles les informations temps réel issues des radars météorologiques de Météo-France. Ces travaux ont conduit à la mise au point de la méthode AIGA. Conçue comme un outil d'aide à la décision en situation de crise, destinée aux décideurs et aux gestionnaires, cette méthode propose : -l'évaluation en temps réel du niveau de rareté des précipitations observées par les radars météorologiques, -une anticipation des crues qui pourraient résulter de ces précipitations, -l'évaluation en temps réel du niveau de rareté de ces crues. Depuis 2011, cette méthode est mise en oeuvre dans différents dispositifs opérationnels, ou à visées opérationnelles, associant chercheurs et gestionnaires du risque inondation : -le volet de la méthode AIGA relatif aux précipitations est implanté dans l'outil Avertissement pluies intenses à l'échelle des communes (APIC) porté par Météo-France et disponible gratuitement pour un grand nombre de communes du territoire métropolitain ; -l'intégralité de la méthode AIGA a été implantée dans la plateforme RHYTMME développée en partenariat avec Météo France, dans le cadre d’un projet CPER-PACA (2007-2014). Après avoir permis l'expérimentation en temps réel de la méthode AIGA par des gestionnaires locaux, cette plateforme est maintenant mise progressivement à la disposition des collectivités de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur ; -au niveau national, le MEDDE (Ministère en charge de l'Environnement) a lancé le Plan Submersions Rapides (PSR). Ce plan prévoit le développement d’un service national d’avertissement spécifique aux crues soudaines à destination des communes. Le volet débit de la méthode AIGA a été retenu par le Schapi pour servir de base à ce service, avec une première expérimentation prévue en 2016.
Congrès
Ateliers Previrisq Inondations, 17/10/2016 - 17/10/2016, Lyon, FRA
Editeur
AFEPTB

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA