Amélioration de l’approche AIGA par l’intégration des pluies prévues

AIGA approach improvement using rainfall forecasting

Demargne, J. ; Javelle, P.

Type de document
Rapport scientifique
Langue
Français
Affiliation de l'auteur
HYDRIS HYDROLOGIE FRA ; IRSTEA AIX EN PROVENCE UR OHAX FRA
Année
2013
Résumé / Abstract
Cette étude a pour objectif d’évaluer l’apport potentiel de l’intégration des prévisions de pluie dans le système d’anticipation des crues rapides AIGA pour améliorer la détection et l’anticipation des phénomènes de crues rapides. Ce travail prépare le développement d’un nouveau service de vigilance de crue pour le SCHAPI et les SPC, sur des bassins dits prioritaires, dont le temps de réaction varie entre 2h et 6h et pour lesquels des enjeux ont été identifiés concernant le risque de crue soudaine. Deux approches sont proposées pour intégrer les prévisions de pluie. La première approche s’appuie sur l’estimation de la pluie critique de bassin, nécessaire pour initier le dépassement du seuil de débit sur le bassin versant. La pluie critique est alors comparée avec les prévisions de pluie pour émettre ou non un avertissement de dépassement du seuil de débit. La deuxième approche consiste à intégrer directement les prévisions de pluie dans le modèle hydrologique du système AIGA pour générer des prévisions de débit. Cette approche est notamment pertinente grâce à la prise en compte des incertitudes de prévisions de pluie en intégrant des prévisions d’ensembles. Cette deuxième approche permet de considérer la distribution spatio-temporelle des pluies futures, alors que la première approche considère une pluie critique de bassin d’intensité constante et uniforme sur le bassin. Les alertes de dépassement de seuil de débit sont donc exprimées différemment pour chacune des deux approches : dépassement exprimé en termes de pluie par comparaison des prévisions d’ensemble de pluie avec la pluie critique de bassin pour la première approche ; dépassement exprimé en termes de débit pour la seconde approche par comparaison entre les prévisions d’ensemble de débit et le seuil de débit. Ces deux types d’alerte sont comparés aux alertes obtenues avec le système AIGA actuel, qui n’inclut aucune pluie future, pour illustrer l’apport potentiel de l’intégration de ces prévisions de pluie pour chacune des approches. Les alertes sont aussi comparées aux dépassements observés. L’évaluation porte sur les scores de contingence pour la détection des dépassements du seuil de débit et sur le degré d’anticipation des alertes. L’étude se base sur les améliorations de la modélisation hydrologique du système AIGA proposées par Organde (2013) pour l’extension du domaine d’applicabilité d’AIGA au territoire national. Trois zones d’étude ont été sélectionnées en partenariat avec le SCHAPI : Meuse-Moselle, Rhône-Cévennes, et Sud-Est. Les prévisions de pluie mises à disposition par Météo-France sont les prévisions déterministes horaires du modèle AROME, à la résolution de 2,5 km pour une échéance de 30 heures, produites 4 fois par jour. La fine résolution d’AROME permet de modéliser les processus convectifs, qui sont essentiels pour les alertes aux crues rapides. Les prévisions déterministes successives sont utilisées pour produire des prévisions d’ensemble au pas de temps horaire par décalage temporel, appelées AROME-timelag, avec 3 membres pour des échéances de 9h ou 12 h (suivant l’heure d’initialisation de prévision). L’utilisation de prévisions d’ensemble de pluie et débit a permis de définir une prévision probabiliste en fonction du nombre de membres dépassant le seuil considéré. Pour analyser l’apport des prévisions d’ensemble vis-à-vis de prévisions déterministes, différentes prévisions déterministes sont également évaluées : les prévisions déterministes AROME, la moyenne de la prévision d’ensemble AROME-timelag, et la prévision de pluie persistante.

puce  Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website

  Texte intégral / Full text

  Liste complète des notices de CemOA